9

Je n’aime pas les powerpoints (par powerpoint comprenez l’abus de langage pour désigner les présentations produites avec Ms Office PowerPoint, OOo Impress et tout ces brols) !
L’utilisation qu’on en fait est la plupart du temps tellement mauvaise que ça m’a dégouté qu’on puisse jamais faire de bonnes présentations avec.

En plus de ça vous rajoutez des problèmes de compatibilité en veux tu en voila (entre formats et logiciels). Sous Linux n’ayant pas MS Office j’en suis restreint à utiliser mon OpenOffice favoris (ironie inside).

Bien sûr ça reste très subjectif et beaucoup de personnes n’ont pas de problème avec ceux ci, mais il est toujours bon d’ouvrir son esprit à des alternatives et chercher une autre façon (sans utiliser les suites bureautiques habituelles) de faire la même chose.

Ne voulant pas à subir trop de frustration et être la risée de mon public à la prochaine présentation que j’aurais à faire, j’ai cherché désespérément des alternatives.

Pour moi une bonne présentation doit :
– être portable autant que possible (pas de logiciels exotiques nécessaires pour visionner)
– être sobre/pro (hors de ma vue avec ton effet de transition verre brisé)
– garantir l’effet waw (cf pub microsoft ;) )
– avoir été faite avec des outils libres (pour respecter l’esprit du grand richou)

Après quelques recherches, voici ce que j’ai trouvé :

LaTeX

Aaah latex, mon grand ami de toujours (depuis que je suis à l’unif en fait). Tellement de fois tu m’as sauvé des malheurs de la mise en page maudite ou de mes accès de rage contre ces logiciels inutilisables (un indice il y a “office” dans le nom).

Est-ce qu’il y a franchement besoin de le présenter ? Si oui, allez vite réparer cette affreuse erreur. Si non, vous pouvez continuer à lire :)

Donc il existe un package Beamer qui permet de faire des slides.
Voir math-linux pour un rapide tutorial.
Et comme à son habitude, ça a de la gueule. C’est sobre, beau, templates customisables. Parfait si on a des maths ou autres données que latex sait si bien représenter.

Seulement pas de transitions possibles (parfois quand même plus pratique d’en avoir un minium) mais possible de se débrouiller en multipliant les slides.
Autre inconvénient, comme avec le Latex normal, difficile quand on a besoin d’une mise en page plus spécifique. Sauf que ce besoin arrive plus vite avec une présentation qu’avec un rapport. Le placement des images à un endroit exact a toujours été une prise de tête. J’admets que pour de nombreuses situations, il n’y en a pas besoin.

exemple 1exemple 2

Guide fait avec beamer (pdf)

Impress!ve

Je profite du point sur le pdf, pour introduire impress!ve, découvert (comme beaucoup de programmes dans cet articles) sur framasoft. Ce programme ne permet pas de faire des présentations mais de rajouter des transitions ou de mettre en évidence certaines choses comme montré dans cette vidéo.

Bon c’est chacun ses gouts, on perd la portabilité et on gagne des fonctionnalités pas toujours très utiles mais comme ça c’est mentionné.

S5 + Presentacular

HTML, CSS et Javascript : le trio parfait multiplateforme et interopérable (à condition d’avoir un browser digne de ce nom bien entendu).

S5 est un programme permettant de faire des présentations format web et presentacular rajoute des animations en javascript via la bibliotheque script.aculo.us.

Exemple

Je trouve que faire des présentations en HTML est une très bonne idée car facilite le partage sur le web et ne demande pas grand chose point de vue logiciels pour la visualisation (vous pouvez même vous balader avec votre firefox portable) et l’édition peut se faire avec éditeur favoris. De plus de par la richesse des possibilités du CSS vous pouvez personnalisez assez fort le look (n’oubliez pas pas votre bon gout pour autant !).

Le développement de S5 semble au point mort mais il existe un S5 Reloaded (qui ne semble plus non développée depuis 2007) qui rajoute quelques fonctionnalités comme le support du mp3.

Il existe de nombreux logiciels équivalents à S5 qui permettent de faire des présentations en HTML.
Slideous
ajax-s
Slidy

Jessyink

Jessyink est une superbe alternative en format libre utilisant le svg via inkscape. Chaque layer du fichier svg est un slide ce qui permet le partage dans un seul fichier (pas le cas avec S5). Une couche de javascript permet l’ajout d’animations.

Un exemple vaut mieux qu’un long discours.

J’aime beaucoup le mode pour sélectionner une feuille en particulier et le fait de pouvoir dessiner sur la page peut être assez pratique lors de certaines explications.

Possibilité d’exporter en pdf pour ceux qui ont peur de ne pas savoir lire un svg (la version 9 d’ie va enfin supporter le format).

Bon après il faut maitriser un minimum inkscape ce qui n’est pas forcement évident mais avouez que ça en vaut la peine.

Sozi est une alternative à jessyink qui permet de faire également des présentations en SVG.

Si vous connaissez d’autres logiciels, n’hésitez pas à partager.

9 commentaires

  1. SomeOne says:

    Bonjour,

    Tout d’abord je te remercie de cet état des lieux. Je tiens essentiellement à souligner ma découverte de S5 qui avec l’arrivée du html5 s’annonce encore plus prometteur (son, vidéo).

    Pour ajouter encore quelques applications a cet état de l’art :
    – Impressive qui combiné à Latex permet de faire des présentation plus dynamique (http://www.framasoft.net/article4592.html)
    – Eyelight réalisé avec les EFL (http://www.youtube.com/watch?v=z04fHjW_5EE)

    Mon seul regret est de ne pas avoir de réel concurrent à KeyNotes (connaissant les possibilités d’OpenGL et au vu de l’univers de Compiz).

    • mart says:

      @SomeOne : Merci pour Eyelight je ne connaissais pas. Pour Impressive, j’en parlais dans le passage sur latex ;)

      @Radek411 : tu as déjà testé jessyink ? (histoire de voir les différences entre les deux)

  2. Radek411 says:

    Très intéressant :-)
    J’allais justement parler de Sozi, mais j’ai vu la mention en fin d’article. Ce plug-in Inkscape est vraiment bien fait, je trouve :-)

  3. olivier says:

    Il existe également MagicPoint, http://member.wide.ad.jp/wg/mgp/

  4. Batisteo says:

    Merci de m’avoir fait connaitre Sozi ! Moi qui était tout triste qu’il n’y ai pas d’équivalent libre à Prezi. Il est moins bien packagé, certe, mais moi qui utilise bien Inkscape régulièrement, je trouve Sozi très simple d’utilisation.
    Chui trop content !!
    Merci

  5. antistress says:

    l’alternative passe(ra) par les nouvelles technos du web (html5, css3, voire javascript)
    Tout le monde ou presque pourra les lire on aura un truc vraiment universel.
    Il y a déjà des bibliothèques en ligne sur la toile pour cela. Reste à créer l’outil qui facilite la création de slides pour le grand public…
    http://paulrouget.com/dzslides/
    http://slides.html5rocks.com

  6. Jonathan says:

    Si j’avais su que LaTeX savait *aussi* faire les présentations…

    Bien d’accord avec toi sinon sur les insuffisances de OOo Impress… et même en sciences sociales où les formules mathématiques se font rares, mais où il est simplement important d’avoir un outil qui te fasse pas rougir de honte. Et si on peut en plus “garantir l’effet waw”… ;)

  7. jeff says:

    J’ai une vision assez radicale qui élimine du coup LaTeX et plusieurs autres:
    1) si tes présentations sont constituées majoritairement de texte, tu as failli
    2) les transitions, ça ne sert à rien
    3) les thèmes autres que blanc sur fond noir sont inutiles
    4) max 20-30 diapos par présentation
    5) l’écran de présentateur séparé est un must absolu (permet de régler le premier point)

    Pour tout ça, LibreOffice Impress fait adéquatement le travail… essaie d’utiliser Google Documents plus de deux minutes, et tu te rendras compte assez rapidement que Impress n’est vraiment pas le pire en la matière :)
    Y’a aussi http://www.ease-project.org mais son développement est un peu imprévisible pour l’instant.

    @antistress: trouve-moi une application web qui a un presenter console sur un écran séparé…

    • mart says:

      @jeff : chacun ses gouts c’est sûr, je trouve qu’avoir quand même un minimum de couleurs et d’effets peut aider parfois. Je n’avais pas songé à l’écran séparé mais c’est vrai que ça peut être fort pratique.

      En fin de compte j’aurais pu renommer mes catégories en “pdf”, “html, css” et “svg”. Comme tu le disais antistress, il existe les bibliotheques, reste à trouver l’outil pour le faire…

Laissez un commentaire




Avatars par gravatar, balises html classiques autorisées.