Categories
Tips

Un wordpress ecologique

WordPress génère de nombreuses requêtes et calculs pour générer une simple page. Pas toujours pratique pour votre petit serveur ou pour celui de votre hébergeur.

Faites un geste pour l’environnement en soulageant le poids des requêtes et donc le travail coté serveur, installez l’extension WordPress Super Cache qui permettra de stocker en cache vos différentes pages.

Configuration et plus de détails sur le blog de Vanaryon

6 replies on “Un wordpress ecologique”

En fait je l’ai désactivé en fin de compte quand je me suis rendu compte que certains éléments ne se mettaient pas à jour comme je voulais (je ne me souviens plus exactement quoi). Tu as rencontré ce genre de problèmes avec W3 Total Cache ?

Aucun problème, personnellement. Je suis en mode « manuel », aussi, je gère les .js et les .css qui sont minifiés et concaténés puis poussés sur un « faux CDN » (sous-domaine statique). Ajoute qu’il gère Memcache, APC, XCache et même Varnish, plus « pousse » sur des miroirs automatiquement les contenus statiques configurés. J’ai bien eu quelques petits soucis avec mon sitemap, mais une exclusion plus tard et tout allait bien ! (et le cache se raffraîchit automatiquement à chaque changement du sitemap, plus gestion du cookie pour les commentaires, bref, ça fonctionne bien chez moi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *