Categories
IRL

Geeksphone Zero

Aujourd’hui un peu de pub pour une compagnie qui, je trouve, le mérite.
Je n’ai jamais été un grand partisans des téléphones Android, la politique « libre » de Google étant très discutable : on est plus dans une optique open source que de logiciel libre, soit « voila le code source et maintenant fous moi la paix ». Mon smartphone idéal serait plutôt sous MeeGo mais en attendant qu’un appareil sorte, j’ai craqué sur le GeeksPhone Zero (avec un nom pareil, on ne doute pas du publique visé).

GeeksPhone est une startup espagnole productrice de smartphones sous Android (2 appareils à leur actif). Là où GP se distingue par rapport à ses concurrents plus connus est la philosophie qu’il y a derrière.
La liberté et l’open source est clairement mit en avant. Nativement, ils donnent la possibilité de modifier le système (sans avoir à rooter) et expliquent comment faire l’update vers CyanogenMod, la version communautaire d’Android (avec qui ils collaborent). Ils se trouvent dans la première catégorie de cette liste Root-friendly Android (je ne sais pas trop ce que ça vaut vu que ça ne semble pas être mit à jour).

En parlant de mise à jour, là où ils se distinguent est qu’ils garantissent qu’elles vont suivre. Le premier modèle (GeeksPhone One) était livré avec la version 1.6 d’Android et est maintenant à jour avec la 2.3. Toujours ça de prit quand on voit les statistiques des constructeurs.

Pourcentage d'appareil compatible 2.2

Toujours dans la catégorie logiciel libre, le code source du kernel arrangé par un des membres de l’équipe est disponible sur github et avec sur leur forum des tutoriels pour par exemple, le compiler vous même.

Par contre, on peut noter que contrairement à OpenMoko, le hardware n’est pas libre (je leur avait demandé s’il y avait des plans de ce coté là mais apparemment c’est plus trop possible avec les constructeurs modernes) mais ils veulent aussi avoir des téléphones prêt à l’emploi et utilisable par n’importe qui (tout en gardant la possibilité de bidouiller le tout).

Avec des qualités comme ça, il n’a pas fallu longtemps pour me convaincre, et je me suis acheté leur petit dernier, le GeeksPhone Zero pour en faire mon premier smartphone.
Les spécifications ne sont pas spécialement impressionnantes avec un prix de 189€ sans abonnement (parce que la vente liée c’est mal!). On peut surement trouver un meilleur rapport qualité/prix, ne nous voilons pas la face, mais c’est plus la philosophie derrière qui m’a décidé de mettre mon argent chez eux plutôt qu’ailleurs (et non, je n’ai rien reçu pour parler d’eux).

Maintenant j’attends avec impatience la fin de mes examens (mettons les priorités quand même) pour le déballer et bidouiller avec. Je ferai surement part de mes impressions mais pas un test complet étant donné ma faible connaissance dans ce milieu (d’ailleurs il y en a déjà un).

One reply on “Geeksphone Zero”

Je refusais d’acheter un téléphone a cause du faible suivi des constructeur des des roms pas toujours portées. Ce genre d’initiative pourrait bien me faire changer d’avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *