Notch vs Bethesda : comment répondre à l’absurde par l’humour

Aaah les brevets, les copyright et noms déposés. A la base, une très bonne idée : protéger les créateurs de contenus pour encourager la création et éviter les gens qui se font du profit sur le dos des autres.
Aujourd’hui j’ai l’impression que on ne protège plus rien du tout, on permet juste aux très riches qu’ils le deviennent encore plus et de temps en temps une petite gueguerre entre géants pour divertir la plèbe et emmerder son concurrent en profitant du système.
Les exemples sont nombreux dans le monde de l’informatique, mais parlons du cas de Notch contre Bethesda que je trouve intéressant.

Markus Persson, alias Notch, le créateur de Minecraft (3 millions de ventes pour un jeu en beta, je dis chapeau), travaille sur le développement de Scrolls, le prochain jeu de Majong AB. Comme il l’a fait pour Minecraft, suite aux conseils de ses avocats, il fait une demande pour enregistrer le nom Scrolls.
Un peu plus tard, il est contacté par les avocats de Bethesda Softworks (Morrowind, Oblivion, Fallout 3). Selon eux, le nom Scrolls viole le trademark sur « The Elder Scrolls ».
Notch répond donc qu’il ne pense pas qu’il y a violation pour un seul mot. La chance de confusion lui semble très faible mais il veut bien s’engager à ne rien mettre devant le mot « Scrolls ». Une extension s’appellerait par exemple : « Scrolls – The Banana Expansion ».

Début aout, il reçoit par la poste une lettre de 15 pages venant d’une compagnie d’avocats Suédois pour lui demander d’arrêter d’utiliser le mot Scrolls, qu’ils avaient déjà engagé une procédure devant la justice et demandaient déjà pas mal de fric. Sur Twitter, Notch défend les développeurs de Bethesda en disant que c’est le département judiciaire qui est responsable et demandait s’il n’y avait pas moyen de régler ça à l’amiable. Il est intéressant de remarquer que le décalage entre le département juridique et celui des développeurs est flagrant.
Plus de nouvelles pendant quelques jours, normal Notch s’est marié le weekend passé (mais a continué à alimenter son Twitter, ça en dit long sur la geekitude du personnage).

Et finalement ce mercredi, il publie un article sur son blog que je traduis ici :

Hey, Bethesda! Réglons ça!

Je suis de retour et tout excité.

Le mariage était merveilleux et personne n’a profité de mon absence pour saboter mon pc.

La seule chose négative pour l’instant est cette poursuite absurde au sujet du trademark sur Scrolls et je pense avoir trouvé la solution parfaite :

Vous vous souvenez de cette scène dans Game of Thrones où Tyrion choisi un procès par la bataille à Eyrie ? Et bien, faisons la même chose!
Je lance un défis à Bethesda à une partie de Quake 3. Trois de nos meilleurs guerriers contre trois de vos meilleurs guerriers. On choisi un niveau, vous choisissez l’autre, le dernier est choisi au hasard. Des matches de 20 minutes, l’équipe avec le plus grand taux de frag sur deux niveaux gagne.

Si nous gagnons, vous abandonnez la poursuite.

Si vous gagnez, nous changeons le nom de Scrolls pour quelque chose qui vous convient.

Quel que soit le résultat, nous pouvons toujours avoir un petit texte quelque part disant que notre jeu n’a aucun lien avec votre série si vous le désirez.

Je suis sérieux au passage.

Il est agréable de voir que certains gardent de l’humour dans ce genre de situation. On attend toujours la réponse de Bethesda mais malheureusement, je doute que cela se passe comme ça, les juristes ne sont pas célèbres pour leur humour (vous avez déjà vu un easter egg dans un code judiciaire ?).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *