Categories
GNU/Linux News

De MeeGo à Tizen, on est pas sorti de l’auberge

J’ai toujours considéré MeeGo comme un projet génial : un système d’exploitation avec un noyau Linux compatible pour netbooks, smartphones, télévisions et même ordinateurs de bords dans les bagnoles, le tout en étant plus libre qu’Android (qui ne l’est pas vraiment).

Seulement, voila, MeeGo tarde, tarde trop. Quand on voit Android qui gagne en popularité à une vitesse grand V avec plus de 500.000 activations par jours, on se dit qu’inverser la tendance n’est pas gagné. De son coté MeeGo sort quelques appareils discrètement à gauche à droite, un petit portage bancale par-ci par-là. Nokia (qui était à l’origine du projet avec Intel) a bien lancé le premier smartphone MeeGo il y a quelques mois, mais le résultat est un rien décevant.
Techniquement le N9 semble excellent, les gens semblent unanimes là dessus, mais voilà : Nokia a signé avec Microsoft pour faire des Windows Phone, le téléphone ne sera vendu que dans une poignée de pays donnant l’impression que ce dernier essaye d’étouffer l’appareil (mais ce n’est que suppositions de ma part), l’OS (Harmattan) n’est pas un MeeGo mais une instance de MeeGo.

Donc Nokia a tourné la page et Intel se désintéresse. Sur MeeGoFrance, on y est pas allé par 4 chemins : MeeGo est condamné ! Et voila il y a deux jours, la nouvelle est tombée sur le blog de MeeGo avec un article What’s next for MeeGo : le projet MeeGo est abandonné pour faire place à Tizen, né de la fusion de MeeGo et LiMo.
Si, comme moi, vous n’aviez jamais entendu parler de LiMo, il s’agit d’un projet consistant à créer un système d’exploitation ouvert pour téléphones portables basé sur un noyau Linux.

MeeGo+LiMo = Tizen

Pourquoi cet abandon de MeeGo ? L’avenir est au HTML5 avait dit Mozilla avec B2G, GTK 3.2 supporte maintenant l’HTML5 et maintenant MeeGo le répète : il faut se baser sur les standards du web. Les apis de MeeGo étaient trop rigides pour être correctement adaptées à ce changement et il était donc préférable de recommencer depuis le début.

Finalement est-ce que Tizen est une bonne nouvelle ? Beaucoup d’efforts pour rien ? Je ne sais pas, il faudra encore attendre un peu. Et oui encore attendre. J’ai le sentiment profond qu’on nous prend pour des poires et commence à pousser le bouchon un peu loin. L’on va de déception en déception avec MeeGo et il faudra maintenant convaincre tous les développeurs et partenaires de se concentrer sur ce nouveau projet. Ce n’est pas gagné.
D’un autre coté, il peut être bon de prendre un nouveau départ quand le projet actuel n’est satisfaisant. Le choix des technologies web me semble une bonne idée également. Et j’aimerais vraiment (mais vraiment) avoir enfin un système mobile digne de ce nom, libre et indépendant de grosses compagnies.

Bon allez assez discuté, on se donne rendez-vous en Q1 2012 pour une première version et Q2 2012 pour un premier appareil, si tout va bien…

9 replies on “De MeeGo à Tizen, on est pas sorti de l’auberge”

C’est vrai que c’est rageant mais on ne peut pas en vouloir à Intel qui à fait son possible alors que son associé nokia, s’était fait envouter par microsoft et plantait un couteau un plein coeur de MeeGo…
Affaire à suivre comme tu dis.
Je pense qu’Intel à quand même investi un pacquet de pognon et que le but n’était vraiment pas de prendre pour des poires qui que ce soit. Windows à toujours laissé penser que linux ne l’inquiétait pas mais quand on voit l’énergie déployée pour contrer linux sur les netbook puis maintenant sur la téléphonie (je parles pas de la vente liée sur les desktop et laptop hein), on finit par comprendre qu’il ne suffit pas d’avoir un bon système, ouvert et bien pensé, il faut en plus contrer les stratégie d’étouffement mise en place par la concurrence (ensuite il faudra penser à un bon plan marketting à la apple). Bref RDV en 2012. En attendant on va pouvoir suivre le lancement de WP7 et sa percée ou son crash…

[…] [Article initialement publié sur mart-e sous licence Creative Commons] Partager :Identi.caTwitterFacebookLinkedInPlusDiggRedditStumbleUponE-mailPrint"Aimer" ceci :"J'aime"Soyez le premier à aimer ce post. Cette entrée a été publiée dans Distributions GNU/Linux et taggée MeeGo, téléphone intelligent, Tizen. Ajouter aux Favoris le permalien. ← Ghostery vous aide à protéger votre vie privée sur le web […]

@Julien_2006 : non en effet, je ne pense pas qu’Intel peut être vraiment à blâmer. Juste le sentiment que MeeGo a été parfois considéré comme un projet de garage pour quelques développeurs.
Heureux de voir que je ne suis pas le seul à partager cette impression avec microsoft 🙂

MeeGo a pour moi quelques défauts majeurs :
– les mises à jour tardives
– le manque de support de matériel (+ branche stagging du kernel pour mon port Ethernet)
– API peu claires
– quand une fonctionnalité disparaît, pas grand chose n’est fait pour la ramener (quid de Twitter qu’il faut remettre à la main dans la 1.2)
– répertoires désespérément vides (jusqu’à sucrer Abiword et Gnumeric), comme pour les dictionnaires pour gedit, ou le plugin latex.
– les problèmes autour de Qt et Nokia qui balance tout par dessus bord.
– programmes pas assez bien intégrés (la suite bureautique par défaut là)

Mais ce n’est que peu de choses finalement comparé au potentiel que ce projet garde encore. Je suis un convaincu, un amoureux. Mais il y a de grosses lacunes qu’il faudrait combler ou résorber dans tout projet futur.

Et finalement, pourquoi pas Enlightenment pour toute interface ? Ca ferait une chouette reconversion.

MeeGo (tout comme Tizen) est un projet très ambitieux et pas très populaire (si on sort du cercle geek, personne ne connait ce projet), il est normal qu’il ai du mal à suivre (support matériel, lenteur de développement,…).
Après je n’ai pas testé le bazar pour m’en rendre compte par moi même.

Espérons que Tizen ne refasse pas les même erreurs (pour API & co)

Je n’ai testé Enlightenment que rapidement sur mon pc il y a quelques années. J’ai un peu peur qu’en utilisant des technologies peu connues (si on compare à Qt par exemple) on se tire une balle dans le pied.
Est-ce que tu sais s’il y a eu déjà des utilisations de enlightenment sur les smartphones ?

Pour Enlightenment, oui, justement, j’en avais lu un article. J’essaie de te retrouver ça, mais je suis certain de l’avoir lu !

Cela dit, pour mon netbook (cours, prise de notes, etc), je suis retourné sur Ubuntu 10.04 LTS, avec l’interface Netbook d’avant Unity.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *