Catégories
News

Twitter et les t.co

Depuis quelques mois, Twitter raccourcit automatiquement les URL de plus de 20 caractères avec son service t.co. Les 25 premiers caractères de l’URL d’origine sont affichés sans le http://, une URL réduite avec le service de votre choix est donc, en principe, affichée complètement.
Lundi, Twitter a annoncé réduire désormais toutes les URL automatiquement avec t.co, quelque soit la longueur de celle-ci.

Quel intérêt Twitter y trouve il ? L’analyse des clics bien sur. Les URL raccourcîtes étant transférées sur les très nombreux clients externes, Twitter peut continuer à analyser qui clique sur quoi à partir d’où. En utilisant ce système, les raccourcisseurs d’URL habituels sont devenus obsolètes.

Seulement cela n’a pas que des avantages, ça a même beaucoup d’inconvénients :

  • t.co est bloqué est chine, plus aucun lien Twitter ne peut donc être utilisé là bas
  • avec les services d’URL raccourcies tel que bit.ly, c’est l’utilisateur qui peut analyser les clics, rien n’empêche de continuer à les utiliser mais c’est redondant
  • l’utilisateur ne peut pas choisir le service, il est contraint d’utiliser celui de Twitter
  • les URL étant affichées sans http://, elles ne sont plus « naturellement cliquables »
  • comme toujours avec la centralisation, si un problème devait apparaitre sur t.co, c’est toutes les liens de twitter qui seraient affectés

Une belle baisse de qualité je trouve.

[Source]

4 réponses sur « Twitter et les t.co »

salut Mart-e,

ce dont tu ne parles pas, c’est de la valeur ajoutée extraordinaire du lien raccourci par Twitter, qui affiche la nature du site sur lequel on va débouler. Y’en a marre de cliquer sans savoir où ça amène. Priorité au contenu et à son affichage! avant de penser aux stats de clic. (même logique que les flux rss tronqués pour obliger le visiteur à aller sur le site :/)
Par ailleurs Twitter mentionne quelque part dans le support que les stats sur les clics t.co seront prochainement dispos.
Alors oui c’est centralisé, c’est pour moins un pb mineur.

Je te lis souvent, cordialement.

Salut Jérôme
En effet le fait de voir l’url d’origine est vraiment bien. Seulement je trouve que si un url shortener est obligatoire, on devrait en avoir le choix. Je vois encore beaucoup de personnes qui utilisent leurs propres services (pour les stats j’imagine) rendant la fonctionnalité que tu mentionnes inutile.
Je n’étais pas au courant pour les stats, ça peut déjà améliorer la chose.