Catégories
News

Deezer et Spotify s’invitent en Belgique

Bonne nouvelle : Deezer et Spotify, les deux plateformes de streaming musical deviennent enfin disponibles en Belgique.

Le cas de Deezer est un peu moins clair. Ils ont signés un partenariat avec Belgacom (qui vient d’en faire un autre avec Fon, j’en parlerai surement) mais le détail de l’offre n’est pas encore disponible.

Mise à jour: postblue en parle sur blog. Offre merdique qui montre bien que les industriels de la culture n’ont toujours rien compris…

Perso je n’ai jamais trop accroché à Deezer, surtout depuis que les playlists aient été dégommées au bazooka car manque d’accords avec les majors.
Enfin on aura surement plus d’info plus tard, faudra voir à ce moment si ça en vaut la peine.

Là où ça devient plus intéressant, c’est le cas de Spotify. J’ai toujours trouvé un grand dommage que ce service ne soit pas accessible chez nous. J’ai pendant longtemps utilisé un VPN sur un compte français avant d’abandonner. Mais maintenant je peux enfin y accéder sans bidouiller.

La bonne nouvelle c’est que le client Linux fonctionne maintenant assez bien avec Linux, y compris les comptes gratuits.
Les mauvaises nouvelles, c’est que Spotify a bien dégradé son offre gratuite (40h d’écoute par mois, pas plus de 5 fois la même chanson,…) et qu’ils ont fait un partenariat avec Facebook. Je ne vois pas trop ce que Spotify y a gagné mais désormais si vous n’avez pas de compte Facebook, vous ne pouvez créer un nouveau compte Spotify. J’ai essayé de migrer mon compte français en Belgique mais leur site semble un rien buggé (et l’ajax à deux balles qui foire sur Firefox).

Spotify est donc désormais disponible dans 13 pays.

Mise à jour 18/11 manque de bol, Spotify vient de perdre 200 labels indépendants. Si je n’ai pas accès aux Beatles je n’en mourrai pas, par contre j’aime Spotify justement pour découvrir des petits artistes indépendants, dommage…

7 réponses sur « Deezer et Spotify s’invitent en Belgique »

J’utilisais Deezer moi au début mais comme tu le dis si bien il y a des artistes où il y a pas ou peu de chansons alors qu’il devrait.
J’ai découvert Grooveshark, il y a pas longtemps, et je lui trouve beaucoup d’avantages(plus de chanson, navigation et classement plus agréable et surtout il y a pas de limitation). Et tu peux créer un compte gratuitement. Enfin bon c’est pas pour faire de la pub c’est juste que je suis satisfait du service.

Oui Grooveshark est très bien, je l’utilise encore souvent (enfin peut etre que maintenant je passerai à spotify).
La différence, il me semble, c’est que grooveshark est un peu plus discutable point de vue légalité, pas de redistribution aux artistes par exemple (bon d’un autre coté ils touchent des miettes chez spotify, après que les majors se soient servies).

Je ne connais pas likeTRAX, c’est bien ?

simfy a aussi été lancé en Belgique, juste avant Spotify. 13 millions de morceaux, et les fonctions sont les mêmes, avec un avantage, on n’est pas obligé d’installer un soft. Le prix des comptes payants est aussi le même. Le plus de simfy: on ne doit pas passer par Facebook 🙂

Et encore et toujours du DRM qu’on nous sert à toutes les sauces. Même si chacun de ces services est agréable à utiliser, ça ne reste ni plus ni moins qu’une extension maladroite d’un système de rémunération plus que dépassé. Ça ne sont toujours pas de « bonnes » alternatives, toujours déjà bridées de toutes parts.

À propos de Simfy cela dit : leur client GNU/Linux est en rpm ou deb. Est-il si inconvenant d’utiliser des tar.gz de préférence ?

Tu veux dire un système légal, agréable à utiliser et respectueux des libertés ? J’ai un peu du mal à imaginer à quoi ressemblerait ce système (si on enlève le premier aspect, là par contre j’ai quelques idées 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *