9

Vous avez surement entendu parler de SOPA, la loi américaine liberticide qui veut donner tout pouvoir aux gouvernement et entreprises privées pour appliquer la censure sur internet au nom du sacro-saint principe de lutte contre le piratage. Si appliquée cette loi touchera tout le monde au vu du nombre de sites internet qui tomberait sous l’influence de cette loi (et puis elle risque de donner des mauvaises idées).

Pour faire pression sur les parlementaires et montrer que, non, on préfère un internet libre plutôt qu’un réseau contrôlé d’un bout à l’autre par des grosses multinationales pour leur permettre de gagner encore plus de fric (ah on me souffle dans l’oreillette que ce serait déjà le cas), une mobilisation se développe sur internet. Des sites tels que Reddit ont annoncé mettre en place un blackout et fermer leur site pendant le 18 janvier de 8 à 20h EST (14h à 2h du matin chez nous). De nombreux autres sites ont annoncés suivre le mouvement. Wikipédia va sans doute suivre le mouvement mais rien n’est confirmé à ma connaissance. Un site Wikipediablackout a d’ailleurs été mit en place pour convaincre ce dernier. Chaque inscrit promet de donner 1€ de don si le blackout était mit en place (je n’ai pas réussi à m’inscrire à cause du javascript foireux…).

Si vous aussi vous possédez un site internet et pensez que c’est important de se mobiliser (à nous de le faire), voici la marche à suivre pour facilement mettre en place une page de blackout sans pour autant se faire pénaliser par Google ou autres bots qui désindexeraient votre site et sans devoir se prendre la tête en modifiant tous ses fichiers.
La marche à suivre ici est faite pour un site en php tournant sous apache, elle fonctionne très bien pour un site comme wordpress.

1. Créez un fichier .htaccess avec le contenu suivant

RewriteEngine On
RewriteBase /
RewriteCond %{REMOTE_ADDR} !^88.190.27.51
RewriteCond %{REQUEST_URI} !^/blackout.php$
RewriteRule ^(.*)$ http://mart-e.be/blackout.php [L]

N’oubliez pas de remplacer l’adresse ip de mon serveur par la votre ainsi que l’url à la dernière ligne.

Ce code va rediriger n’importe quelle requête (à l’exception de celles faites vers blackout.php pour éviter les boucles infinies) vers la page blackout.php

2. créez une page blackout.php




L’important se trouve dans les premières lignes php qui vont renvoyer un code HTTP 503 Service Unavailable pour indiquer aux bots cette page est temporaire et non le nouveau contenu de votre site.

Le serveur retourne un status HTTP 503

Sur cette page, vous pouvez expliquer grosso-modo pourquoi vous faites ce blackout pour sensibiliser vos visiteurs et leur faire comprendre que c’est un choix et non un problème technique. Vous pouvez voir un exemple de la mienne ici.

Page faite à l'arrache

3. Le jour B, placez ces deux fichiers à la racine de votre site. Vous pouvez déjà placer le php aujourd’hui, c’est le .htaccess qui va influencer toutes les requêtes. Attention, si vous aviez déjà un fichier .htaccess n’oubliez pas d’en faire un backup sous peine d’avoir quelques problèmes post-blackout.

4. Après le blackout, il vous suffira de supprimer le fichier .htaccess ou remplacer par l’ancien. Vous pouvez garder la page blackout.php, ça risque de servir vu les temps qui courent

Bon blackout 😉

9 commentaires

  1. PostBlue dit :

    Merci pour l’astuce ! Ça me permet d’être déjà paré.

  2. jejeberbi dit :

    Je te remercie aussi ! Ça va me permettre de moi aussi participer aux opérations !

  3. Cool, merci 🙂

    J’ose récupérer ton texte également (que je trouve bien, et les liens tout à fait appropriés aussi).

  4. mart dit :

    Pas de soucis, c’est à ça que servent les licences libres 😉

    Apparemment identi.ca va suivre le blackout le 18 donc le lien pour suivre devient https://identicablackout.status.net/

  5. PostBlue dit :

    Après l’avoir distribué sur SN, j’ai trouvé ce petit article ma foi dans la même veine : http://tech.ipstenu.org/2012/sopa-blackout/ mais ajoutant une gestion du temps de déconnexion.

  6. mart dit :

    A oui pratique, je ne connaissais pas le .maintenance mais par contre ça ne fonctionne que sur wordpress.

    Il pourrait être intéressant de mettre un peu de javascript pour voir ce que font les gens qui arrivent sur cette page, c’est à dire : combien cliquent sur les liens pour s’informer sur SOPA. Je ne sais pas si Google Analytics permet ça, sinon je regarderai à faire ça de mon coté si j’ai le temps.

  7. PostBlue dit :

    Aucune idée. Chez moi par exemple, j’ai laissé le menu + le chargement de mon .js Piwik, donc je peux voir les liens sortants.

  8. mart dit :

    Ah oui mais comme chez moi le piwik est dans le même domaine que wordpress, il est influencé par le .htaccess et donc ne fonctionne plus. Faudrait que je le bouge dans un http://piwik.mart-e

  9. […] Si vous avez un site WordPress, des extensions sont disponibles afin de mettre votre site en maintenance en affichant un message de votre choix, ainsi que des extensions spécialement prévues pour l’événement. Vous pouvez également vous référer à cette méthode. […]

css.php