Catégories
Uncategorized

ACTA est mort, et après ?

ACTA est mort hier au vote du parlement 39 pour, 478 contre. C’est génial, le peuple gagne, on a enfin fait comprendre à ces politiciens et géants qu’on ne se laisserait pas faire ! Et de deux après SOPA, 2012 s’annonce bien.

Bon, maintenant qu’on a pu faire péter le Champomi toute la nuit, il faut réaliser que, merde, on est encore loin du compte en fait. Pour un web libre, sans contrôle abusif de gouvernements et grosses compagnies qu’est ce qu’il reste à faire ? Une liste non-exhaustive des choses qui pourrissent l’internet:

Tant de choses face auxquelles on est quasi impuissant. Personnellement faire cette liste m’a donné envie de baisser les bras et aller élever des chèvres à Sulawesi.

Heureusement, il y a des gens qui n’ont toujours pas dit leur dernier mot et parfois, la masse arrive à faire changer les choses.

En bref: ne nous réjouissons pas trop vite mais ne perdons pas courage !

2 réponses sur « ACTA est mort, et après ? »

On peut ajouter à cette liste les gens qui font des blogs mais ne savent pas écrire français au point que ça pique les yeux, on le voit d’en plus en plus de billets que vous poster 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *