C’est décidé, je retourne sous Linux

J’ai fait l’acquisition d’un ultrabook Dell, un très bel objet (j’en ai même fait un déballage). Dessus était préinstallé le système d’exploitation d’une startup qui monte pas mal ses derniers temps : Microsoft avec son Windows. Si j’ai bien compris, Microsoft fait payer son OS, un business model qui me semble assez bancal mais pourquoi pas, s’ils apportent une vraie innovation. Toujours curieux de découvrir des nouvelles choses et étant donné que je l’ai payé à l’achat de la machine, j’ai voulu tester ce système. Voici donc mon retour d’expérience.

Livreur d'UPS qui est plus rapide pour faire Chine - Kazakhstan que Bruxelles - monbled
Livreur d’UPS qui est plus rapide pour faire Chine – Kazakhstan que Bruxelles – monbled

Première petite déception, Dell m’a fourni la version 7 de Windows alors que j’ai entendu tellement de bien de leur 8eme version, soit, je regarderai pour faire une upgrade plus tard. J’allume la machine et me retrouve devant une série d’écrans étranges. Plutôt que le processus d’installation habituel (langue, heure,…), on me donne de longs textes aussi imbuvable que la GPL à lire. Je relève des passages surprenants. Je ne suis autorisé qu’à faire tourner le logiciel que sur deux cœurs maximum (heureusement que je n’avais pas prévu d’upgrade du matériel), interdiction de faire tourner la version 32 et 64 bits en même temps (je ne sais pas comment j’aurais fait de toute façon), autorisation de télécharger les polices inclues uniquement le temps d’imprimer un document ainsi qu’une limitation d’utilisation à 20 dispositifs « pour utiliser les services de fichiers, services d’impression service internet, partage de connexion internet et service de téléphonie uniquement » (dois-je commencer à compter mes clefs USB ?). Peu de choix de langue également (français ou anglais-us), ils n’ont peut être pas encore eu le temps de le traduire (c’est le problème d’avoir des effectifs limités). Je tique un peu sur l’obligation de mettre un indice pour retrouver le mot de passe. Je pensais qu’il avait été démontré que c’était une mauvaise pratique. Dell me pose également des questions pour savoir si je veux bien lui envoyer des données systèmes pour ses partenaires commerciaux, désolé Dell mais non.

Après ce long processus d’installation, où l’on ne m’a posé aucune question intéressante, quelques mises à jour à faire et … demande de redémarrage. Une mise à jour du noyau sans doute, pas très agréable mais il faut ce qu’il faut. Ça y est, je chipote enfin sur mon nouvel OS ! Pas trop moche à première vue, je sens que je vais aimer. Le navigateur préinstallé (digression : et il est où mon BrowserChoice ?) ne m’inspire pas trop confiance. Heureusement, l’équipe de Mozilla a prévu un build de Firefox pour ce système. Enfin, j’ai du me rendre sur leur site pour le découvrir. J’ai longtemps cherché leur gestionnaire de paquets avant de me rendre à l’évidence : ils n’en ont pas. Heureusement qu’ils n’ont pas d’assez grosses part de marché que pour intéresser les pirates. Avec un système pareil, c’est la porte ouverte au phishing et logiciels malveillants.

Même pas à jour tes crasses
Même pas à jour tes crasses

L’installation de nouveaux logiciels est vraiment contraignante : télécharger un binaire, encore une série de question inutiles, une demande de confirmation administrateur (pas très sécurisé, ils ne demandent même pas de mot de passe root). Pire, avec certains programmes, j’ai des dépendances étranges qui s’installent. Je cherchais à installer un client torrent (on m’a conseillé µTorrent) pour télécharger une iso d’archlinux et je me retrouve avec une série de dépendances comme une toolbar ou un changement de ma page d’accueil dans Firefox. Je ne comprend vraiment pas pourquoi c’est nécessaire et pourquoi tout le monde trouve ça normal.

Admirez la richesse des effets proposés à droite
Admirez la richesse des effets proposés à droite

Les logiciels ne me semblent pas très stables non plus. J’ai voulu tester la webcam et ai reçu directement quelques popups avec une fenêtre d’erreur. Non seulement ça fait pas très pro de vendre des logiciels buggés mais en plus cette agression à coup de popup montre un manque flagrant d’étude de l’interface. Heureusement que je m’y connais un peu en informatique parce qu’un utilisateur non averti aurait vite fait de tout fermer (ce qui est exactement ce que j’ai fait après réflexion).

Quand je démarre mon PC, c'est pas par ça que j'ai envie d'être accueilli
Quand je démarre mon PC, c’est pas par ça que j’ai envie d’être accueillit

En continuant sur le sujet des popups, j’en ai également une série me proposant des versions d’essais ou des mises à jours automatiques de logiciels dont je n’ai aucune idée de l’utilité. On me parle même d’un système de protection contre les menaces internet et virus. Je ne vois pas trop l’utilité, si un logiciel est bien fait, les failles sont corrigées dès qu’elles sont découvertes, pas besoin de venir rajouter une couche de protection intermédiaire, c’est juste bon à ralentir la machine.

Bon je commence à en avoir assez de tout cela. J’ai voulu ouvrir le traitement de texte préinstallé (Microsoft Office, le LibreOffice local je crois). On me demande de me connecter à un compte pour prouver ma licence. Si tu me donnes pas de licence, pourquoi tu me préinstalles ça !

Y a pas que MS Office de logiciel inutilement préinstallé...
Y a pas que MS Office de logiciel inutilement préinstallé…

Et puis la gestion des fichiers est épouvantable. Comment les gens peuvent travailler là dessus ? Le nom d’un même dossier est parfois traduit en français, parfois en anglais, il y a des liens symboliques dans tous les coins. Je n’arrive pas à comprendre la hiérarchie. A la place du simple dossier /home/mart pour mon utilisateur, dans le dossier C:Users, je trouve mart, All Users, Default, Default Users et Public. Mais ça ne s’arrête pas là ! Dans chacun de ces dossiers, j’ai des sous dossiers qui me semble redondants comme AppData, ApplicationData ou Local Settings. Est-ce que je dois stocker mes documents dans le dossier Documents ou Mes documents ? Le Mes documents n’étant d’ailleurs visiblement pas uniquement pour les documents puisqu’il contient des liens symboliques vers les dossiers présents un niveau supérieur de contenu multimédia (Ma musique pointe vers ../Music, idem pour les images et les vidéos). Je suis vraiment perdu là dedans.

Dell m’a gentiment fourni des CD contenant les drivers pour des périphériques comme le lecteur d’empreinte digital. Par contre il est pas très malin puisqu’il y a pas de lecteur CD sur cet appareil. Bon de toute façon un lecteur d’empreinte est un peu de l’anti-sécurité, je ne l’utiliserai pas. Je découvre avoir pas mal de programmes qui tournent en arrière plan au point de que ma barre d’outil est assez bordélique.

Et encore j'avais déjà fait un peu de nettoyage à ce moment là
Et encore j’avais déjà fait un peu de nettoyage à ce moment là

Après quelques heures d’utilisation, je me retrouve avec des popups dans tous les sens, des alertes de sécurité et invitations de tests, plusieurs toolbars sur mon Firefox. Je n’arrive plus à retrouver les fichiers que je venais de créer (c’est plus tard que j’ai compris que le dossier « Téléchargement » et « Download » étaient le même). Je me rend compte que j’ai des dizaines d’utilitaires préinstallés et même pas un pour ouvrir les .tar.gz. À chaque démarrage, j’ai des popups (dont une d’erreur Intel) désagréables. Pour toute nouvelle clef USB insérée, le système doit d’abord installer les drivers (pour une clef USB!) et veut me faire toute une série d’opérations d’importation (même un formatage quand j’ai inséré une clef en EXT, et puis quoi encore ?). Chaque installation de programme n’est vraiment pas une sinécure, j’ai des binaires d’installation qui traines dans tous les coins. Les forums sur internet me conseillent plein d’outils pour augmenter tel ou tel niveau de protection, pour faire de la maintenance et désinstaller tel ou tel programme préinstallé. Et la goutte qui fait déborder le vase était quand je découvre qu’il faut faire tourner régulièrement un outil pour défragmenter le disque en raison d’un système de fichier mal conçu.

Non, non et non. Je veux bien être ouvert d’esprit et encourager les startup innovantes et même payer si le logiciel est bien fait mais là franchement c’est raté. Je veux pas être pessimiste Microsoft mais si vous ne vous remettez pas sérieusement en question, vous n’allez jamais percer sur le marché si concurrentiel des OS de bureau, surtout avec un business model pareil. Après quelques heures d’utilisation, c’est décidé, je retourne sous Linux ! Tient j’ai entendu parler d’une autre startup montante : Apple, il faudra que je teste ça un jour.

73 thoughts on “C’est décidé, je retourne sous Linux”

  1. Il y a un OS très ancien qui marche de mieux en mieux aussi : GNU/Linux. Tu devrai tester ça au lieu de retourner sur Linux.
    Sinon merci pour ton impression sur cet OS, que je devrai tester un de ces jours. Mais bon, payer pour ce que tu racontes, ça m’embête. Beaucoup d’amis l’ont, je verrai ça, peut-être qu’ils sont passés d’un Gnuilo vers un Windows, et qu’il le préfère 😀

  2. Hello,

    Ton billet est excellent. J’ai fait tourné auprès de mes amis 🙂
    La seul raison d’exister de cet OS est la présence de jeux récents.
    Attendons que Steam progesse sur Linux.

  3. Bonjour,

    J’ai noté quelques erreurs de frappe (il me semble):

    « Et la goute qui fait déborder le vase était quand je découvers qu’il fallait faire tourner régulièrement un outil pour défragmenter le disque en raison d’un système de fichier mal conçut. »

    goutte
    découvre
    conçu

    « sur le marcher »

    marché

    Par ailleurs, il est vrai que Windows a ses petits — et surtout très gros — défaut, mais ils sont voulus. Je m’explique.

    1/ Le système de fichier s’auto-détruit au fur et à mesure de l’utilisation (ajout/suppression de fichiers). L’outil donné de base pour défragmenter n’est pas super performant. Donc on augmente les chances d’erreur dans le système. Voir l’arrêt de fonctionnement total.
    2/ Le système n’a pas d’antivirus de base ? Pas grave, on augmente les chances que des codes malicieux s’installent et ralentissent la machine.

    Si 1) et/ou 2) et qu’on veut faire propre (sans connaissance aucune de l’informatique), on amène la machine en réparation => on fait tourner le commerce local.
    Toujours si 1) et/ou 2) et que la société de consommation nous a totalement lessivé : on va au magasin pour racheter un appareil, comme expliqué ici : http://www.bastamag.net/article2854.html

    Je ne pense pas que les points que tu soulignes sont des erreurs de programmation. Et je ne pense pas non plus que les utilisateurs se rendent compte des l’idiotie d’un tel fonctionnement.

    Je vois d’expérience qu’ils se confortent dans ce « bordèle » et préfère appeler les amis pour réinstaller encore et encore, acheter de nouvelles machines (sans se rendre compte du budget énorme et de la consommation électrique qu’ils engendrent).

    Je vis un autre monde aussi : celui des personnes qui acceptent qu’on leur installe un GNU/Linux et qu’on forme un minimum pour se débrouiller dessus. Toutes les personnes, sans exception qui se sont données la peine sont heureuse du système, de la rapidité, et m’ont toutes contactés environ 2 ans après pour me remercier que ça fonctionne encore, voire pour faire évoluer le système à une version majeure ou acheter un périphérique supplémentaire.

    Question hors-sujet : quel est l’appareil exact que tu as acheté ?

  4. Tu n’a pas assez utilisé longtemps cet OS pour découvrir un autre phénomène curieux. Apparement le système de fichier n’est pas journalisé. Bonjour la perte de performance !!!

  5. @Damien merci 🙂 en effet, on espère qu’il y aura un peu de changement de ce coté avec Steam ou OUYA. Même si Wine donne quand même de très bon résultats régulièrement.

    @Blankoworld : Merci pour les corrections. C’est un Dell Vostro 3360, modèle avec SSD.

    Le système proposait un antivirus de base (la popup Trenmicro) mais version d’essai donc de quoi ne plus être protégé dès que la garantie expire, vicieux et efficace 🙂

    Non en effet, les gens ne se rendent pas compte du problème et pire, ils ont tellement l’habitude de ce système qu’ils sont perdu lorsqu’ils s’essayent à un autre système d’exploitation.

    Point de vue obsolescence, je suis en train d’écrire ce commentaire depuis mon HP Pavillon 6700 (le Dell est en cours de formatage à coup de dd) qui a quand même 5 ans mais montre de gros signe de faiblesses (touches qui se détachent, lecteur cd mort, charnière brisée,…). Espérons que j’arriverai à tenir 5 ans avec celui ci.

  6. Joli article, n’utilisant plus windows depuis de longues années, ce sont aussi le genre de choses qui me viennent en tête lorsque je dois l’utiliser.

    J’avais vu une erreur dans le texte mais j’arrive pas à la retrouver. Par contre en cherchant en voici d’autres :

    « des passages un peu étrange » => étranges
    « Je ne suis autorisé qu’a faire » => qu’à faire
    « il n’en ont pas. » => ils

  7. Perso, lorsque l’on me demande de faire une maintenance pour résoudre un problème sur un PC utilisant une version de cet OS magnifique, je propose systématiquement une solution efficace … les personnes ayant accepté n’ont plus besoin de moi que très rarement, les autres ne me demandent plus rien 🙂

  8. Excellent point de vue. Merci d’avoir exploré ce nouveau système, j’avoue que j’attendrais au moins une version bêta car cette version alpha, même si elle semble aguicheuse, ne semble pas assez fiable pour une installation permanente…
    Tu ne l’a pas précisé: ce système existe-t-il en live-cd pour le tester ?

  9. Tellement vrai comme article !
    On passe plus de temps à désinstaller les logiciels pré-installés sur w7 (entre ceux sans licence et ceux qui font plus de mal que de bien) qu’à installer ceux dont on a besoin (suite bureautique, navigateur Internet efficace, utilitaire de compression/décompression, lecteur PDF réactif, etc) Et même que pour les applications métiers il faut appliquer tout un tas de correctifs avant de faire une mise-à-jour du système ! Et je ne parle pas des multiples redémarrages intermédiaires nécessaires…
    Quel soulagement quand je rentre du travail, abandonnant le « joli » OS que tu décris au profit d’un vrai OS (communautaire)

  10. Je ne crois pas que ça ait été dit mais puisque ton vostro a un ssd il ne faut pas défragmenter hein.
    Chouette article

  11. @Bruno : je ne sais pas pour le live-cd, j’ai eu la bête préinstallée mais ça me semble la moindre des choses 😉

    @Bipox : tient c’est pas bête ça, en effet

  12. Tout ce que je vois c’est quelqu’un qui ne sait pas
    se servir de Windows intelligemment, on pourrait citer
    des défauts symétriques à linux, le tout c’est de connaître son os et de l’exploiter à bon escient. Personnellement sur tout pc acheté je reformate/réinstalle directement et install un package d’applications de base pour utiliser/optimiser/protéger windows et rien à redire. Linux est sur la bonne voie mais a encore du chemin à faire sur le « user friendly » 😉

  13. @krpt évidement, en sachant se servir de Windows, on peut déjà régler une belle partie des problèmes mentionnés et évidement on peut rencontrer beaucoup de problèmes quand on arrive sous Linux depuis Windows.

    Derrière le coté trollesque anti-windows, mon point est que les systèmes sont différents et qu’essayer de reproduire ce qu’on retrouve sur l’un en arrivant sur l’autre va forcement mener à des problèmes. Et c’est souvent avec cet état d’esprit que les gens écrivant des articles « je suis retourné sous windows » sont.

    Est-ce que Linux est prêt à être un OS grand public ? La c’est un autre sujet mais je dirais qu’avec certaines distributions on s’en rapproche quand même fort je trouve.

  14. @mart j’admire sincèrement linux et sa base communautaire, preuve matérielle que l' »anarchie » peut produire quelque chose de viable, philosophiquement ma préférence va à linux, debian est mon environnement de travail. Après si je veux faire ma grosse feignasse chez moi en dehors du travail, paradoxalement j’apprècie la boîte noire qu’est windows, et quand j’ai des erreurs incompréhensibles au moins je peux dire « c’est de la merde » n’ayant pas les sources je peux ne pas me culpabiliser n’ayant pas le moyen de chercher les erreurs de compilation 😉

  15. @krpt oh tu sais quand un gros machin libre comme OpenOffice crash, je n’ai pas de scrupules non plus à dire « c’est de la merde » et je n’irai pas essayer de le débugger 🙂 (après un ptit projet de 3 développeurs c’est différent)

  16. Roh la mauvaise fois du Linuxien…

    Y’a des trucs vrai mais le coup du C:Users…

    L’idée, c’est que personne ne va la dedans…

    Parce que sinon, si on veut jouer à ça, ca marche aussi avec Linux: .config, .machin, .truc….

  17. @Cédric : je crois avoir expliqué mon point deux réponses plus haut. J’ai évidement déjà utilisé Windows avant et aurait pu éviter une série d’erreur. Le but était de faire un article humoristique, pas une comparaison Windows vs Linux.

    Après je pense quand même avoir mit en évidence plusieurs points très problématiques de Windows et la gestion des fichiers en fait partie. Quand je dois utiliser un pc sous Windows, je me fais régulièrement la réflexion que ce système n’est vraiment pas logique et qu’il ne pousse pas les gens à être ordonné dans leur gestion des fichiers (ou alors je suis vieux jeu et c’est pas important pour travailler que d’être ordonné).
    Mais encore une fois, c’est une question d’habitude. La preuve, tu dis « personne ne va la dedans » (pourtant j’y ai été plusieurs fois). J’aime savoir où je me trouve dans la hiérarchie de fichiers à tout moment, c’est peut être là le problème…

  18. @Matt : j’ai hésité mais je ne l’avais pas fait comme ça ne traitait pas réellement du libre. Mais je peux toujours changer 🙂
    Edit: bon l’équipe du planet-libre pense que c’est ça passe donc j’ajoute

  19. Le coup des dossiers est tellement vrai…
    Le pire : tu veux aller dans un dossier… et tu ne peux pas alors que tu es administrateur.
    J’ai découvert « Grand Administrateur » il y a peu.
    N’importe quoi la gestion des droits d’accès sous W7.

  20. @Matt: Tu veux qu’il concurrence Cyrille Borne avec ces articles sur Darktable? 😛

    Concernant l’article présenté ici, ça m’a rappelé du vécu. Par moi même dans un lointain passé mais aussi pas mon frère plus récemment. Il a un laptop HP dans le même état. Il est vite devenu inutilisable. La dernière fois qu’il m’en a parlé, il me disait « il est devenu infernal, va falloir que j’en rachète un. » Et là je me suis dis que c’est peut-être une volonté des fabricants pour vendre plus. Dire qu’il y a 2 ans je lui avais prêté un vieux Thinkpad sous GNU/Linux et qu’il l’avait utilisé durant des semaines sans problèmes. Dont une où il avait le bras dans le plâtre, l’obligeant à l’utiliser d’une main. Qu’on ne vienne pas me dire que GNU/Linux est difficile à utiliser quand des gens qui ne s’y connaissent pas y arrivent d’une main. 😛 Il avait tellement pas l’habitude d’avoir un ordinateur fonctionnel qu’il l’a éteint de force en pleine mise à jour pour retrouver une situation de conflit avec cet outil.

  21. > Tu veux qu’il concurrence Cyrille Borne avec ces articles sur Darktable?

    @ParaDoxe: Héhé, ce n’est pas le même « troll » 😉
    Ici, il ne s’agit pas de qq1 qui se plaint qu’un logiciel libre, avec lequel il peut avoir l’assurance de ce qu’il fait, réalisé par des bénévoles durant leur temps libre, un travail important et impressionnant, qui a déjà de nombreuses fonctionnalités dans un domaine où les constructeurs utilisent un format très fermé (RAW), etc. est de la merde, qu’il préfère payer pour une solution peut-être plus performante mais sans savoir ce qu’elle fait, etc.. Ah, il pouvait aussi contribuer au logiciel libre en question plutôt que passer son temps à râler? C’est possible? Même s’il ne savait pas coder, il y avait moyen de placer une certaine somme pour payer un dev pour une journée à plein temps? Et il n’y a certainement pas que le code dans un logiciel libre. Ooh… 😉

    En passant, ce n’est pas Cyrille qui a écrit l’article 😉

  22. @bernie de toute façon si un package-manager arrive officiellement sur windows, ça va plutôt être un style d’app store (ils tentent deja un peu les app certifiées avec windows 8)

  23. Personellement, j’ai testé ce système quelques semaines, mais là ça déconne, ça m’affiche un écran bleu depuis que j’ai mis à jour le driver de ma carte graphique (d’ailleur j’ai envoyer un mail à nvidia car je ne trouve pas le code source sur leur site, c’est con, ils ont oublié). Enfin bref, c’est l’admin de ma boîte, qui n’a qu’une main parce qu’il à eu un accident avec son taille-haie, qui m’a dit que c’était génial est que si ça ne tenait qu’à lui il l’installerait sur tous les postes même si c’est en béta, car c’est un gain de temps incroyable depuis qu’il n’à plus à s’embeter à taper avec le clavier. Puis je veux dire, l’admin de ma boîte il si connait vraiment en électronique. avant son accident, il avait monté un moteur de tronconneuse sur son taille-haie électrique. Puis même ses collègues le considère comme un génie, ils l’appellent Darwin, et lui demande tout le temps quant est-ce qu’il va gagner un prix. Alors voilà quoi.

    Venez voir ma page minitel: 3615 KEvIN.TROLOL

  24. Tant de mail contre Windows, mais vous êtes vous imaginez que le problème vient peut être de vous.

    Je m’explique : un utilisateur Windows veut essayer Linux avec n’importe quel Distribution on s’en fout, forcement il va trouver ça bizarre, c’est quoi ces dépôts ? pourquoi j’ai pas les mêmes logiciels, ils sont ou mes jeux. Tiens c’est bizarre pourquoi ma carte graphique ou mon wifi n’est pas supporté. Alors cette utilisateur va sur un forum, on le traite de noob ou lui dit qu’il ne sait pas se servir de Linux et finalement ils ont pas tord.

    Vous voila maintenant dans pareille cas, sauf que vous vous passez de Linux à Windows et c’est le même scénario, mais peut être que c’est vous finalement les noobs sur Windows.

    C’est vraiment puéril de venir cracher sur cet OS soit payant, mais qui finalement est utilisé et qui ne provoque que des écrans bleu quand on ne sait pas s’en servir. Je suis admin réseau et dans ma boite j’ai du windows, mais pour certains services je me sers du libre, pour la simple et bonne raison que c’est gratuit et que finalement je trouve la philosophie sympa.

    Seulement il y a les extrémistes qui ne voit que par le libre, si les gens veulent dépenser leur argent pour un produit qui fonctionne au premier lancement ou le mal ?? pourquoi ne pas prendre que le meilleur des deux mondes ?

    Vous ne savez clairement pas de quoi vous parlez mais vous le dénigrez. J’ai l’impression d’être en présence de gamin.

    Et pour info, d’une part windows 8 c’est clairement de la daube, donc WIndows 7 est le meilleur choix indiqué et si tu es vraiment quelqu’un gère un peu l’informatique tu sauras que quand un reçoit un ordinateur (quelque soit la marque) le mieux c’est de booter direct avec le cd d’install et de refaire l’installation, au moins tu n’auras pas tout ce qui te déplait tellement.

    Je terminerais la dessus, en attendant que la communauté si « OPEN » s’ouvre vraiment.

  25. @Willy1009 : j’ai l’impression que tu n’as pas compris le second degré dans l’article. Je ne vais pas répéter mon point de vue que j’ai exprimé plus sérieusement dans les commentaires (hier 22h34 par exemple).
    Merci d’avoir prit le temps de poster un commentaire néanmoins.

  26. J’adore !
    et je trouve ca tellement vrai. Mettez une personne qui n’a jamais eu d’ordinateur devant ca (je l’ai vecu avec mon pere) et la… combo
    Je n’ai plus de windows depuis… fiew… 5 ans chez moi. Passé sur debian puis passé chez Apple (uniquement sur mon ordi principal – bien que je pense revenir sur une debian).
    Et quand je vois mes os super bien tourner et que l’ordinateur portable de mon pere est lent comme tout après… 3ans d’existence, je me pose des questions.
    Meme mon vieux ordi portable toshiba, acheté au debut de mes etudes, qui a maintenant …. fin 2003, tourne toujours remarquablement bien pour surfer sur le net !
    Arretez de passer les gens de force sous windows et s’habituer de cette complexité, faites les tester des d’autres os.

  27. « Après ce long processus d’installation »
    Petit joueur, ça n’était pas l’installation, mais la configuration… la vraie installation c’est Dell qui l’a faite.
    Et tu peux t’estimer heureux de ne pas avoir eu à la faire, parce que si tu as trouvé la configuration longue, je ne te raconte pas le temps passé en partant de zéro. Peut-être que je n’ai pas un super matériel, mais j’ai voulu tenter l’expérience comme toi, sur un ordinateur vierge de récupération (Pentium 4 à 2,4Ghz et 1Go de RAM).
    On m’a filé une copie piratée (pour tester, je n’allais pas dépenser une centaine d’euros pour quelque chose qui, je le savais, me serait aussi inutile que le windows vista pré-installé sur mon ordinateur perso qui moisit dans les options de mon grub).
    J’ai commencé à 13h, et, entre l’installation proprement dite, les mises à jours, la bonne demi-douzaine de redémarrages et semi-redémarrages (une nouveauté depuis XP ? Microsoft à innové : lors du redémarrage demandé après les 150 et quelques mises à jours, Windows 7 va continuer appliquer les-dits correctifs, en semi-redémarrant – je ne me souvient plus des chiffres – à 30% puis à 45% puis à 60% de ceux-ci, quel progrès !), ça m’a tenu occupé jusqu’à presque 18h. Et je n’avais pas encore installé la moindre suite bureautique ou le moindre vrai navigateur web. Windows 7 ça se mérite !

    (D’autres ont-ils eu la même expérience, ou c’est juste un coup de pas de bol ou du matériel vétuste ?)

  28. installer windows 7 sur un P4 c’est juste pas quelque chose à faire, le matos est forcement à la ramasse.

    Ca fait partie de la vente forcée de Microsoft, le matos doit évoluer en même temps que le logiciel.

    En ce qui concerne les mises à jour c’est vrai que c’est particulièrement pénible, mais pour avoir installer une débian ou une ubuntu, il y aussi pas mal de mises à jour à faire au début.

    Maintenant je pense qu’il faut comparer ce qui est comparable, et Windows et Linux sont tellement différent qu’on ne peut que parler d’équivalence, c’est tout.

  29. Les mises à jour ça c’est la vie, il est normal de devoir en faire régulièrement, les virus arrivent souvent sur des systèmes justement non à jours (failles connues).
    Par contre, dans le cas d’un système de gestions de paquets, l’avantage est que cela se fait en appuyant uniquement sur le bouton « mettre tout à jour » plutôt que de le faire individuellement pour chaque programme. Maintenant la grosse mode est de faire des mises à jour automatiques. Personnellement je n’aime pas ça mais c’est un moindre mal si ça peut permettre au pc de ma grand mère d’être à jour…

    Et pour le P4, je n’aurais pas tenté un Seven non plus. Pour le matos plus ancien, en effet un linux est un bon choix (ou XP si on tient vraiment à utiliser Windows mais il serait temps qu’il parte celui là). Il y a quelques années (~6), j’utilisais quotidiennement sous Debian un pc portable datant de 1999 (256MB RAM, 10GB HDD,…), pas très confortable mais ça tournait !

  30. @CoudCoud : « On m’aurait menti ? »

    Nooonnn… le site écrit : « If you want to run Windows 7 on your PC, here’s what it takes:
    * 1 gigahertz (GHz) or faster 32-bit (x86) or 64-bit (x64) processor
    * 1 gigabyte (GB) RAM (32-bit) or 2 GB RAM (64-bit) »

    Il faut juste considérer que ce sont les spécs pour faire fonctionner W7. Et effectivement, il tourne avec ça.

    Maintenant, si tu veux utiliser des logiciels assez lourds, c’est autre chose. 🙂

    C’est ainsi qu’en s’appuyant sur cette spéc officiel, les revendeurs peuvent fourguer au client lambda des conf assez lowcost qui, encombrement de la base de registre, fragmentation disque, (etc…) aidant, s’avèreront rapidement engorgés et « bon à remplacer ».

    En économie, lorsqu’un marché d’équipement commence à fléchir, il faut passer au marché de remplacement ! Et il faut que ça tourne.

  31. Et tout le monde est content ! Le client avec son nouveau joujou, le revendeur avec son chiffre, MS qui revend une licence (vente liée, en passant) à chaque coup.
    Tout le monde ? Bof…

  32. J’avoue avoir été bien amusé par cet article, même si je suis un utilisateur Windows, par habitude et préférence (j’ai eu une machine Linux (Ubuntu) au boulot pendant un moment, et s’il y avait des qualités, certaines choses m’ont agacé aussi).
    Bien vu, en tout cas.

    PS.: petit conseil : ouvre un dico et regarde sinécure dedans… Son usage ici semble être un contre-sens (très courant).

  33. Je suis utilisateurs de Windows 7, Mac OS 10.7 et Debian.

    Voici mon expérience lors de ma première installation/utilisation d’une distro linux :

    J’insère un CD, on me propose d’installer. On me parle directement de reconnaître mon clavier, je choisi français et pas de bol, y’avais d’autres claviers français dans la liste et j’ai pas pris le bon.
    On me demande ensuite de partitionner mon disque dur. Je sais ce qu’est une partition et moi je sais que je veux 50% de mon disque alloué à Linux (le reste pour mon windows). Je fais donc un partition de 50% mais manque de pot, il me demande une partition nommée « swap » sans trop me dire à quoi ça sert. Je trifouille mes partitions et je finis par installer ce qu’il faut enfin à la fin. Il me dit que mon système est installé (cool enfin).
    Je relance mon ordinateur et là j’ai un écran austère(GRUB) qui me propose de lancer pleins de linux dans pleins de modes différents. Je dois choisir quoi ? Je prends à peine le temps de lire la première ligne que l’écran disparaît et un logo de la distro apparaît. Cool, enfin….
    Sauf que je tombe sur une ligne de commande qui me demande mon mot de passe, je le rentre et j’ai le droit à mon nom suivi d’un dollars avec un underscore qui clignote…. Rien d’autre. Que faire ? je tape aide. « la commande aide n’existe pas ». Je sais pas quoi faire, je relance mon ordinateur sous windows et je reste dessus.
    Symptome :
    Carte graphique pas reconnue, pas d’interface graphique.
    Par la suite, si j’installe la carte graphique, j’ai la même chose avec le son, le wifi et l’ethernet. Bref la merde total.

    Sur une autre distro (Ubuntu je crois), je ne pouvais pas finir l’install parce que j’avais le droit à une boucle infinie pendant l’installation (il fallait switcher de terminal pour killer un process pour que l’installation continue).

    Bref, cet article m’a fait doucement rire car derrière un « humour au second degré » se cache des gens qui savent pas regarder où ils mettent les pieds d’habitude.

  34. Amusante fiction. Dans un univers parallèle, qui sait… 🙂

    Windows a ses travers, et une fois qu’on a appris Linux, on a en effet un peu de mal à comprendre certains choix de Microsoft.

    Jolie réponse à tous ces articles ayant pour sujet « Pourquoi je suis retourné sous Windows ». J’ai bien aimé le ton et la mauvaise foi au second degré.

  35. Et un autre billet pour troller sur Windows, je sais pas comment j’ai atteri ici, mais ce n’est pas vraiment ce que je cherchais.

    Quoi qu’il en soit, j’ai cessé de discuter Unix Vs Windows depuis longtemps, comme j’ai cessé de discuter Barcelone Vs Madrid, JEE Vs LAMP, halal vs Haram, réécrire le noyaux Linux avec C++ ou le garder en C… C’est limite stérile.

    Et puis critiquer Windows alors qu’on vient de Linux c’est comme venir d’Afrique (pour parler de chaleur écrasante) et aller s’installer en Suède pour critiquer le froid et relever ses « inconvénients ».

    Continuez de troller sur Windows, prenez votre temps.

  36. Linux c’est bien : tu peux t’en servir pour download windows si tu as égaré tes CD d’install 😉

    Linux vs Windows, c’est comme Gimp vs Photoshop, Open Office vs MS office… Les premiers sont pour les bidouilleurs et les furieux de la ligne de commande…

  37. @Naouak: Sauf que de tes allégations nous n’avons que ta parole. Parole qui prend un cas pour en faire un généralité. Alors que l’article, même si exagéré, se base sur des faits connu et reconnue. L’article est drôle, ton intervention est ridicule.

    @seb :Source?

  38. @Elmuth Arde :
    On est sur un principe d' »humour au second degre » mal place. Je vois ca comme un blanc qui fait de l’humour satirique sur les noirs. En gros, ce genre d’humour n’est politiquement correct que si :
    On prends parti de tout le monde soit y compris ou on prends parti de soit meme.

    Avoir comme retorque, on ne peut pas te faire confiance, c’est un peu leger. Je pense pas qu’on puisse dire que je mente quand on parle de problème de support sur Linux des cartes graphiques (Mon problème était avec une ati, mais j’ai vu des choses pareilles sur des NVidia).
    Ne parlons pas du matos supporté a moitié (genre les cartes sons incapable de faire le switch haut parleur/ casque).

    Mon probleme d’installation ? un cas qui semble pas rare comme le montre une recherche google : https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&ie=UTF-8#hl=fr&safe=off&tbo=d&sclient=psy-ab&q=ubuntu+stuck+install+screen&oq=ubuntu+stuck+install+screen&gs_l=hp.12…0.0.2.6238.0.0.0.0.0.0.0.0..0.0…0.0…1c.who1orFnvYU&pbx=1&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_cp.r_qf.&bvm=bv.1357700187,d.d2k&fp=fc732e7703b4e7a9&ion=1&biw=1917&bih=982

    Bref, comme je l’ai exprimé avant, je suis utilisateur de tous les systèmes majeurs du marché et je trouve que cet article manque de prise de recul (humour ou non) sur la position de l’auteur pour être drôle.

  39. Ne nous emballons pas les gars, don’t feed the troll ! J’ai hésité a commencer l’article par « attention ceci est du second degré de mauvaise foi, j’ai deja utilise windows avant, mon opinion réelle est que … etc etc » mais je trouvais que ça gâchait le plaisir et était assez évident. Je suis tres fan du blog d’un odieux connard (dans mes liens à droite) parce que justement il est remplit de mauvaise foi et second degré en montrant des problèmes réels. Tout le monde n’aime pas ce ton, c’est sur mais c’est celui que j’essaye de donner (sans dire que j’ai le talent d’écriture d’odieux).

    Après le but de mon article n’est PAS de dire que linux est génial et convient à tout le monde. S’ils vous plait ne commencez pas avec vos problèmes de matos sous linux, c’est hors sujet.

  40. Un peu de modération serait la bienvenue de la part des commentateurs : vous êtes invités sur un blog, ce n’est pas la peine de venir cracher votre haine.
    Si vous n’avez pas d’humour et que vous ne comprenez pas le billet de Mart, passez votre chemin.

  41. Naouak: Tu prends ton cas pour une généralité. Et pour appuyer tes paroles tu prends d’autres cas isolé que tu érige comme preuve d’une généralité inévitable. C’est assez ridicule.

    Et après tu prends une recherche Google comme preuve que c’est la norme? T’es au courant que ce n’est représentatif de rien du tout ? Tout ceux pour qui ça fonctionne ne vont pas le crier sur tout les forums, il est donc normal qu’ils n’apparaissent pas dans ce genre de recherche. Encore une fois, intervention ridicule.

    En plus tu essayes de prouver une quelconque objectivité de tes paroles en arguant que tu utilises 3 OS différents. En quoi ça prouve que tu es objectif? En rien. Et le fait que tu réagisses ainsi sur un article quelque peut trollesque à propos de Widows démontre bien que tu as un parti pris.

    @Mart: Nul besoin d’indiquer. ^^ Les gens sont assez grand pour se rendre compte que c’est du second degrés. Sinon ils ne peuvent s’en prendre qu’a eux si ça leur attire des remarques désagréables qui les ramènent à la réalité.

  42. Très bon article, j’adore l’humour, et cela faisait longtemps que l’on ne m’avait plus Rick Rolled. +1 !

  43. exellent, ca m’a fait une recré, par contre a l’orgine
    j’ai acheté le vostro 3360 i5 parce que dell le vendait aussi
    sous liunx, mais je n’arrive pas a trouver l’image iso pour l’installer. Donc je me suis fait avoir aussi par dell.

  44. @cm : Dell vend le 3360 sous linux ? Sinon je n’ai pas eu de soucis de reconnaissance de matos avec mon archlinux il me semble (mais je n’ai pas tout testé non plus) donc je ne vois pas pourquoi tu as besoin d’une iso spécifique

  45. @mart : je l’ai acheté sous l’OS de la starup montante 🙂
    il etait moins cher!
    Je vais donc prendre une image iso ubuntu, mais en fouillant, je vois que certains ont des problemes de HDD non reconnu. En fin, je vais voir ca.
    Sur le site Ubuntu, il faisait la pub dell d’une iso certifié pour ce dell, je me suis dit que j’aurais tous les drivers sans me fatiguer.
    merci encore pour la récré, j’en rigole encore.

  46. En tous les cas j’ai bien aimé ta façon de voir les choses et tu m’as encore convaincu de ne pas retourner sous ce système qui m’a fait découvrir l’informatique mais que j’ai abandonné pour les raisons dont tu parles.
    Cordialement.

  47. J’adore ! Si on regarde de près, ce n’est pas si faux !

    Bravo pour cet article à prendre à la rigolade mais avec un bon fond de vérité !

  48. @mart
    Quelle distrib de linux s’installe sur le vostro3360 ? je viens d’en suer sérieusement avec ubuntu 12.04, pas de reseau ni filaire, ni wireless.

  49. @cm : j’ai installé archlinux. Le wifi est nativement reconnu (« ip link up wlan0 » suivit de « wifi-menu wlan0 »). Tu as besoin du firmware « iwlwifi » (peut être pas préinstallé sous Ubuntu).

    Concernant le filaire, c’est plus compliqué, il n’était pas reconnu non plus nativement. C’est une Atheros AR8161 qui a besoin du driver ‘alx’. J’ai expliqué la marche à suvire sur le wiki archlinux (à adapter à ta version du noyau).

    Essaye sans doute avec une ubuntu 12.10 qui aura des drivers plus à jour. Sur ubuntu tu as aussi le package linux-backports-modules-cw-36-precise-generic qui semble fonctionner (pas testé)

    Mon prochain article sera sur l’installation d’archlinux sur le vostro (avec luks, lvm et trim). Je parlerai surement de ces drivers.

  50. @mart,
    merci, j’ai trouvé le filaire, compilé
    pour le wifi package debian idem inspiron.

    je trouve débile que Dell fasse croire que linux tourne tranquille mais ne donne pas l’install qui permet de faire tourner, sans doute que si on achète la version sous linux, et qu’on demande les supports re-install on l’aurait ?
    Je ne leur ferai plus confiance.

  51. @mart,
    je viens d’aller voir arch linux que je ne connaissais pas, et bien moi:
    C’est décidé, j’essaie archlinux :-), plus de GUI, donc Byzance !

  52. Je ne savais pas que Dell avait une politique linux. Mais ce n’est même pas dit qu’ils t’assurent un bon support…

    Et archlinux c’est un monde de différence. Si tu n’as pas peur de faire de la ligne de commande, c’est parfait pour la maitrise de ton système sans devoir tout compiler (pacman + aur).

  53. Dell vend ce portable sous linux, je croyais betement que ca aiderait.
    Pour archlinux, je préfère ligne de commande, ma meilleure découverte sous ubuntu pour est Control Alt T :-), je comprends ce que je fais dans un terminal, autrement, on ne maitrise rien.

  54. Excellent, trop mort de rire. J’ai même lu tous les commentaires (ce qui est extrêmement rare pour moi).

    Je suis passé il y a 2 ans sur Ubuntu (wouahou déjà?, le temps passe vite) sur mes 2 pc chez moi (2 portable HP). Installé Ubuntu chez mes parents sur un vieux pc (marre qu’ils m’appellent parce qu’ils avaient ENCORE chopé un virus) et je regrette vraiment pas.

    J’avais un peu de mal au début, non pas sur le système en général qui se prend bien en main je trouve mais sur certains point assez précis car je ne connaissais que Windows, et j’ai passé quelques temps sur les excellents forums d’entre-aide.

    Depuis je n’utilise Windows (7) qu’au boulot, et franchement ça me surprend moi même des fois en me disant : »punaise, qu’est ce que c’est mal fichu cet explorateur de docs, on peut même pas ouvrir plusieurs onglets ».
    Et je suis d’accord avec toi sur le système de fichier débile et le c:users….je n’ai toujours pas compris le système de « mes documents » (un truc de bibliothèque qui peut contenir plusieurs dossiers je crois, un vague système de liens symboliques apparemment), heureusement je n’utilise quasi-que des lecteurs réseaux.

    En tout cas merci pour ton article qui m’a bien fait rire et que j’ai fait tourné au boulot. 🙂

  55. Excellent second degré :-DD Et pourtant, je pense que ce pourrait fort bien être la réaction de quelqu’un qui découvre totalement le monde Windows (puisque c’est Windows ici), même si, éventuellement, cette personne pratique sans problème un autre système (OS, GNU/Linux, variantes BSD).

    J’utilise autant Linux que Windows. Chacun a sa philosophie. Mais il est vrai que Windows, enfin Microsoft, peut sembler adopter parfois un raisonnement bizzare : le coup de « Mes trucs » qui m’a toujours agacé et que je persiste à modifier dans la Bas de Registre (même en machine virtuelle), le bibliothèques que je n’ai jamais vraiment compris, une architecture du « rangement » bizzare. D’accord dans ce cas, il faut aussi prendre en compte la machine même avec ses caractéristiques constructeur. (Je me suis monté ma propre machine.)

    Concernant la licence, je ne suis pas certain que beaucoup la lisent. Ou pas jusqu’au bout. Et encore moins qu’ils en respectent les termes,tous les termes.

    Concernant ces fumeuses toolbar, c’est devenue un habitude. Au point qu’il faille rester vigilant lors d’une installation d’application afin de désactiver, refuser en sus l’installation de ces additifs parasites. D’autant qu’on peut alors se retrouver avec une toolbar d’un antivirus A (antivirus A correct et officiel) alors qu’on a déjà un antivirus B (lui aussi officiel), ce qui pourrait bien entraîner un conflit dangereux.

    Quant au centre de téléchargement unifié (tel que pratiqué dans le monde GNU/Linux) qui manque sur Windows, effectivement, cela peut là aussi entraîner quelques désagréments. Je télécharge toujours mes applications Windows sur le site source officiel. Je me suis monté une machine virtuelle Windows. Une erreus d’inatention et j’ai du télécharger VLC ailleurs (forcement puisque …) pour me retrouver avec un joli virus qui me changait la page d’accueil du navigateur.

    Bref, bel article 😉

  56. Salutations.

    Je suis tombé ici par hasard en partant du forum de ArchLinuxFr, et je dois avouer que je ne m’attendais pas à cela. J’ai lu ton message en entier, et j’ai marqué la page, tellement que je trouve ton message complet. Bravo, c’est parfait.
    J’adore ton second degré, car malheureusement, je pense que la majorité des Linuxiens sont issus de Windows à la base (car quand on achète les machines des OEM, Windows est là dans plus de 95% des cas sur PC, pour ne pas dire 99%), mais te placer du point de vu d’un Linuxien qui découvre Windows, c’est remarquable, vraiment.

    Tu n’as pas parlé de l’utilisation de la RAM, plus de 1Go d’utilisé sur Windows 7 64 bits sans programmes d’ouvert, tout de même, ainsi qu’un temps de boot hallucinant et j’en passe. Sans aborder le fait que tu dois réinstaller Windows tout les ans, sinon il devient trop « lourd » et lent.
    Mais oui, ces programmes qui t’en installent d’autres, alors que ce n’est même pas vital à ce premier programme, c’est très chiant.
    Je le dis à tout le monde, installer un programme sous Windows c’est trop fastidieux : télécharger le setup sur Internet, le lancer, cliquer sur « Suivant » plusieurs fois, faire attention aux cases cochées, ça prend du temps, puis après ça conserve un setup lourd qui devient inutile…
    Sous Linux, une commande, un mot de passe et c’est tout fait, c’est plus rapide et plus simple au final, et surtout plus sécurisé.

    Malheureusement, je trouve cela vraiment dommage que nous nous devons de faire le nécessaire pour supprimer Windows de nos machines, on devrait avoir le choix de choisir, même si on ne veut pas d’OS à l’achat, on devrait avoir le choix, car vu le prix des licences Windows, ça gonfle inutilement le prix de nos machines pour nous, Linuxiens.
    Bien entendu, un PC de bureau, ça s’assemble, c’est mon cas et ce n’est pas un soucis, mais le problème c’est surtout pour les machines portables, là c’est… Puis pas tout le monde ne peut pas monter son PC sois-même aussi.

    J’espère vraiment que dans le futur Linux va grignoter plus de parts à Windows (de plus en plus de jeux sortent nativement sous Linux depuis la bêta de Steam pour Linux, ce qui montre qu’il y a de l’évolution pour certains utilisateurs qualifiés de « gamers », donc ça finit par en attirer certains qui n’osaient pas faire le pas à cause de cette « barrière »), et que là on sera vraiment libre.

    Je ne sais pas si des gens ont déjà essayé de se faire rembourser Windows, mais je sais que chez Asus ils remboursent jusqu’à 40€ maximum, et encore, je ne compte pas les frais de port à notre charge. Une licence Windows OEM, c’est plus de 40€ quand même…
    J’espère que tu essayeras Windows 8, l’histoire qu’on se marre un peu.

    Heureux d’avoir pu discuter avec un Linuxien digne de ce nom. 😉

  57. Merci pour ton message. Mon « test » n’a pas été assez long que pour pouvoir mettre en évidence les problèmes mentionnés.

    Je tenterais bien le test d’un iBidule à l’avenir mais pas tout de suite, il ne faut pas abuser du troll non plus 😉

  58. Bah, c’est bizarre, je n’ai pas toutes ces conneries avec une version originale de win7 sous VirtualBox. ^^

    Ce n’est pas pour rien que les tablettes Android / IOS ont du succès chez les particuliers. Lol mon cousin de 8 ans qui n’a connu qu’Android n’arrète pas de se foutre de ma gueule car je tape sur un clavier qui fait 3 fois le poids de sa tablette. Lol sans le savoir son premier OS est à base Linux, c’est du made by Google, mais bon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *