Categories
News

Geek Politics, le webdocumentaire

geek-politics-header-crop

Récemment, je suis tombé par hasard sur Geek Politics. Ce reportage d’une quarantaine de vidéos est réalisé en association avec Dancing Dog, Fonds pour le journalisme, Le Soir, rezo et Apache et est décrit comme :

Voyage au royaume des hackers. Un webdocumentaire sur les évolutions politiques sur Internet.

Intrigué, j’ai regardé quelques vidéos et j’avoue avoir été agréablement surpris. Bien réalisé, d’un niveau abordable, on évite les clichés habituels, on parle de plein de sujets intéressants : la bidouille, la vie privée, la liberté d’expression, la neutralité du net, l’histoire d’internet, Telecomix, etc. ou simplement comment les hackeurs ont prit d’en plus en plus d’importance dans la politique et actualité. Le tout trié dans six catégories : Hackers, Parti Pirate, Chronologie, Chaos Computer Club, Perspectives et Polémiques.

Un blog relatant le reportage est disponible sur le site du Soir. Le reportage est publié sous licence Creative Commons BY-NC-ND. C’est la moins libre des licences libres (pas de produits dérivés, pas de produits commerciaux) mais le geste DataLove est quand même apprécié.

Il y a quarante vidéos de quelques minutes. Pour faciliter la lecture, un dossier les contenant toutes est disponibles à http://geekpolitics.be/video/ (pas sûr que ce soit voulu). A coup de wget, j’ai récupéré toutes les vidéos en .ogv et créé un petit torrent (TPB, magnet), sait-on jamais que le site venait à disparaitre. Vous m’excuserez pour le seed certainement très mauvais, je ne pense pas qu’OVH autorise les seedbox donc c’est du maison.

Intro

Au royaume des hackers

Les défis de la famille Internet

A conseiller donc à tous les geeks mais aussi à tout ceux qui font des raccourcis type hacking = piratage. Sur ce j’ai encore une vingtaine de vidéo à voir.

6 replies on “Geek Politics, le webdocumentaire”

Merci pour l’info !
Ma seedbox prend le relais 🙂

PS : OVH accepte les seedbox (en tout cas la mienne, qui tourne depuis 2 ans)

@Feng cool ça pourra alléger ma bande passante (au passage, tu peux récupérer les fichiers déjà dispo dans le dossier vidéo pour seeder direct)

Je pensais qu’ils n’acceptaient pas mais c’était peut être online.net (mon ancien fournisseur). Je vais relire les conditions générales (parce que ça m’ennuierait vraiment de me faire bloquer mon compte).

La question n’est pas tellement de savoir ce qu’il y a marqué dans leur CGV, mais leur politique active !

On est un peu hors sujet, mais effectivement, je me suis posé la question la semaine dernière. D’après les quelques retours que j’ai eu, OVH n’a pas de politique particulière en matière de torrent, cela même pour Kimsufi.

Cependant le mieux serait de leur demander dans un ticket 😉

Online n’impose pas non plus de restriction là-dessus. Je distribuais des iso linux avec sans souci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *